30 juin 2015

Petite Neïla, les lavandières et les pêcheurs ...

En jeux de lumière Elle se découvre à peine   Elle joue avec les ombres et semble être la gardienne d'un précieux secret   Elle peint de couleurs vives ses petits pieds jolis et sa vie aussi on dirait   Son petit visage de princesse Ses petits yeux de gardienne de secret Se dévoilent à peine... Parce qu'elle est un doux secret précieux Parce qu'elle est une petite fleur Parce qu'elle est une petite fille de soleil ... Parce qu'elle est Neïla ... *** Et je veux remercier cette petite... [Lire la suite]
Posté par les valseurs à 19:16 - Commentaires [6] - Permalien [#]

19 juin 2015

Le cadeau de l'été

  Zélie sourit :   Clémentine ne réalise pas encore :   et Neïla accompagne en musique la bonne nouvelle du jour : la bonne nouvelle dis-je ? Oui oui oui ! Pour fêter, comme il se doit, l'arrivée de l'été ce week-end Les Valseurs ont décidé de vous faire un petit cadeau : Le Pantalon La Gamine  sera à 45 Euros (frais d'envoi compris), au lieu de 55 euros jusqu'à  Dimanche 21 Juin 00h00 !   Pour revoir le tout en détails, c'est ici et là !   Beau week-end à tous... [Lire la suite]
Posté par les valseurs à 16:19 - Commentaires [1] - Permalien [#]
01 juin 2015

Les menus détails de La Gamine

Un grand merci pour l'accueil fait depuis cet après-midi à la Première collection capsule des Valseurs ! Infiniment merci !   La collection contient donc 5 culottes La Gamine à raison d'un unique exemplaire par taille. En voici les petits détails :   La Gamine 18 mois boutons de poche : vieil or bouton de ceinture dos : vintage vert 55 euros fdp compris *** La Gamine 2 ans boutons de poche : bottine cassis bouton de ceinture dos : vintage vert 55 euros fdp compris Vendue ! *** La Gamine 3 ans... [Lire la suite]
Posté par les valseurs à 18:47 - Commentaires [6] - Permalien [#]
01 juin 2015

Collection capsule I : La culotte de La Gamine

"Elle vivait seule, dans son jardin, se balançait à l'escarpolette, courait après les papillons, puis tout à coup s'arrêtait à contempler les cétoines s'abattant sur les rosiers. C'étaient ces habitudes, sans doute, qui donnait à sa figure une expression à la fois de hardiesse et de rêverie."       "Elle s'était fait des boucles d'oreilles avec des baies de sorbier; son corset de toile grise laissait à découvert ses épaules, un peu dorées par le soleil; des tâches de confitures maculaient... [Lire la suite]
Posté par les valseurs à 13:06 - Commentaires [14] - Permalien [#]